Mathilde Khlat, journaliste

L'information en dis-continu

POLITIQUE Vincent Jeanbrun, jeune militant UMP: « Notre parti ne peut pas se permettre d’être divisé ».

Interview réalisée pour le CFPJ  (29/11/2011)

 Ce militant UMP de 27 ans a récemment été nommé  secrétaire national en charge de l’éducation populaire. Face aux divisions de l’UMP, Vincent Jeanbrun reste serein pour 2012.

A quelques mois de la présidentielle, l’unité de la majorité est fragilisée par une guerre d’influence interne. Jean François Copé craint un second tour opposant François Hollande et Marine Le Pen. François Fillon appelle aussi au « rassemblement ». En tant que militant, comment le ressentez-vous?

La famille UMP n’est pas divisée. Lors des conventions, depuis trois mois, je constate la présence de  l’ensemble des courants de pensée. Ceux qui portent des étiquettes restent minoritaires par rapport à l’ensemble qui a choisi une seule et même étiquette, l’UMP.

La candidature d’Hervé Morin peut donner l’impression d’une pluralité de courants et donc des candidatures. Copé a raison d’appeler les centristes à ne pas nous faire perdre les quelques pourcents qui nous feraient rater le passage au second tour. Et je suis 100% d’accord avec François Fillon qui dit que l’heure est au courage, à la responsabilité. Notre parti ne peut pas se permettre de se diviser. On a besoin d’un capitaine dans la tempête.

Un capitaine au-dessus des partis comme le souhaitent Bruno Le Maire, Alain Juppé et François Fillon ou un capitaine défendant une campagne clivante, résolument à droite, à la Claude Guéant, Jean-François Copé ou encore Brice Hortefeux?

Le capitaine du bateau France, responsable devant tous les Français, doit être au-dessus des partis politiques. Je me suis d’ailleurs rendu au lancement de la Galaxie libérale d’Hervé Novelli bien que je ne sois pas libéral.

La Galaxie libérale d’Hervé Novelli, la Droite populaire de Thierry Mariani, la Droite humaniste de Jean Leonetti, la Droite sociale de Laurent Wauquiez, le Parti radical de Jean-Louis Borloo. Ne pensez-vous pas que ces courants sont un frein à la victoire en 2012 ?

Avec Galaxie libérale, Hervé Novelli crée un espace de réflexion pour les libéraux. Leurs idées nourrissent un projet présidentiel commun. De même pour la Droite populaire. Mais ils ne sont pas les uns contre les autres.

 Interrogé sur le fait que Marine Le Pen estimait qu’il y avait trop d’immigrés légaux en France, Guéant a répondu : «Mais moi aussi, je dis que c’est trop.» Vous souscrivez ?

Je ne l’aurais pas dit de cette manière. Mais l’extrême droite na pas le monopole de la nation et de l’immigration. Aujourd’hui la France accueille mal les étrangers. Pour avoir fait campagne dans un quartier difficile à Nanterre, j’ai pu le constater. Il ne s’agit pas de stigmatiser les étrangers mais de les accueillir de manière plus responsable, en plus petit nombre. C’est un discours de responsabilité, pas facile à entendre, mais transparent.

De la à vous dire que je saute de joie quand je lis des ministres UMP partir bille en tête sur des plans de communication un peu durs, non. Le gouvernement aurait pu mieux communiquer sur un nombre incalculable de réformes. A titre personnel, cette manière de faire de la politique ne me fait pas rêver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :